Du travail et encore du travail...

Publié le par Mud

                                                             carte---poque.jpg 
  

  Nous venons d'amorcer avec "mon homme" le projet d'un nouveau jardin... versant plein sud d'une petite vallée : une surface en pente sur le haut (ancien côteaux de vignes) puis en contrebas un magnifique bois.  La partie haute avait déjà été nettoyée donc juste des herbes folles d'1m50, parcontre pour le bas, jardiner rime avec défricher. Un rapport très conflictuel s'est installé entre nous et certaines plantes telles que la ronce, l'épine noire, les orties, les robiniers, la vigne (des lianes à perte de vue dans les arbres).


c--te.jpg


 Mais ce terrain est magnifique et au fur et à mesure du nettoyage on découvre des recoins au potentiel énorme et les idées bouillonent : << _oh et puis ici on pourrait faire ci, et puis là regarde, on pourrait encore faire ça... >>

rocher.mur.1.jpg(1)

 Ses atouts : une source qui coule tout au long de l'année, du soleil, de l'ombre, des arbres, des murs en pierres sèches (datant de l'époque où il y'avait les vignes) et un peu partout la roche qui donne la structure plus ou moins en espalier du terrain.

 Ses inconvénients : ne jamais oublier ses outils lorsque l'on est tout en bas.

 Quelques plantes endémiques : fragon (ruscus aculeatus), sceau de salomon (polygonatum multiflorum), fougère (dryoptéris filix-mas), scolopendre (asplémium scolopendrium),...

 Quelques arbres : chêne, frêne, sureau, aubépine, troêne, noisetier, charme...


  J'ai envie de commencer à aménager ce coin où se trouve le "rocher/mur"(1) à la lisière du bois(2) :  je suis en train de lister les vivaces d'ombres aux floraisons blanches, rose pâle éventuellement... Toutes vos connaissances et expériences sont les bienvenues.

                                                                                                                                                                                      bas.jpg

                                                                                                                                                                         
                                                                                                                                                                      













   Y'A PLUS QU'A...
                                                                         (2)

Publié dans Le nouveau jardin

Commenter cet article

Passiflore 12/11/2007 14:28

mais je n'ai jamais mis les pieds (yeux/mains) dans ce jardin ... Comment cela se fait-il ? je vais rattraper mon retard!Rien d'autre à proposer que la liste déjà établie. Chez moi, dans une zone assez similaire, j'ai plein de violettes. C'est beau, si tôt dans la saison. ca empêche les mauvaises herbes de trop de développer. Et j'ai vu des recettes (pas encore essayées) pour les confire.

marion 10/09/2007 15:09

Bonjour Mud et les autres, Je suis la petite sœur qui ne sais pas grand-chose au jardin. Pourtant, le jardin de Gargilesse me rappelle vaguement quelque chose… Mud et moi, à nous deux avions déjà tenté la transformation d’une friche en un jardin d’eden. Là où la friche envahissait tout l’espace, Mud imaginait déjà un splendide orchestre de fleurs et d’arbustes. Moi, qui ne comprends pas tout  le jargon de botaniste, moi étant d’une condition physique à rude épreuve, je m’acharnais à manier la faux et évacuer le trop plein d’herbes folles. Mais ce bout de terre est retourné en perdition ; les ronces et les mauvaises herbes, et aussi ces fichus acacias, reprennent leur droit et imposent leurs lois. Et maintenant à chaque fois que je retourne voir ce bout de terre, juste au pied du jardin familial, j’ai un petit pincement. Abandon de la faux pour le fil à moteur, même si ce n’est toujours pas Mud qui s’y colle, le défrichage du jardin de Gargilesse, je vous le promets, laisse place à un joli théâtre de possibilités. « les idées bouillonnent». Cette fois, ça marchera, j’ai confiance et je suis fière de ma grande soeur.

Danielle 05/09/2007 22:59

Bonjour, d'après la photo, les fougères ont l'air de bien se plaire, pourquoi ne pas commencer une collection, il y en a de magnifiques. En  vivaces à floraison blanche,  il y a les Actaea anciennement cimicifuga, les Aruncus ou  barbe de bouc, il y a aussi les feuillages blancs ou panachés de blanc comme celui du Brunnera macrophylla 'dawsons white' , d'accord il ne fleurit pas blanc. Il y a de quoi faire, je vous souhaite bon courage.

Mud 06/09/2007 18:22

J'ai pensé en effet continuer sur les fougères (ne prenant pas trop de risque), j'ai déjà commandé une fougère bleutée (Athyrium niponicum 'metallicum') pour contraster avec les autres, et la Brunnera macrophylla 'dawsons white' est dans ma liste : je l'adore ! Je ne voyais pas très bien ce qu'était  les Aruncus... vite encyclo : et en effet je pense que tu as tout à fait cerné mes envies  : je l'adopterai volontier. Merci à toutes, c'est tellement plus vivant et sympatique plutôt que d'errer seule dans ses bouquins (enfin, j'aime bien aussi)...

Kristin 04/09/2007 19:11

Oups! Un sacré boulot! Si le terrain n'est pas trop calcaire, des rhodos? Des arbustes rampants: romarin au soleil, genêts, céanothe à l'abri, du lierre (il y en a de très beaux pas trop envahissants) ...A creuser pour d'autres idées!

Mud 05/09/2007 10:11

Merci beaucoup pour toutes vos idées...en effet il ya du boulot mais j'ai hâte de commencer à planter... j'attend avec impatience l'automne pour les arbustes . Miss canthus : j'ai en effet penser aux hydrangeas j'en ai ramené quelques-uns de Bretagne (de la pépinière du haut-bois)  qui attendent impatiemment dans leur pot... J'adorerais des rhodos blanc mais j'ai bien peur que la terre ne soit pas suffisemment acide (les hydrangeas supportent une terre neutre mais les rhodos c'est pas gagné). A voir...

Miss canthus 04/09/2007 16:08

Whouuuu que voilà du  boulot en perspective, ... des projets comme je les aiment...!Mud, ton terrain me semble être assez argileux et très frais en bas ?Une ch'tite collection d'Acer japonicum, buis, viburnums, des Ilex, des mahonias...Dans les vivaces:Des massifs d'Hostas et d'Astilbes, Tricyrtis, Hydrangeas, Rodgersia, Darmera, Carex, etc...Pour le haut où c'est très ensoleillé: Perovskia, Lavande, Yucca, Graminées, Aster, Paeonia arbustives, Pinus, Abies, etc...Après, c'est une question de goût...A + Isabelle