Arboretum de Balaine

Publié le par Mud


 

 Inspiré des jardins à l'anglaise du XIXème siècle, l'arboretum de Balaine s'inscrit au coeur de la campagne de l'Allier
. Créé en 1804 par Aglaé Adanson, il est aujourd'hui entre les mains de sa sixième génération. La collection est impressionnante : soit environ 3000 essences plantées.





 La promenade s'effectue d'arbre en arbre, le long de petits chemins sinueux souvent agrémentés de rhododendrons (Dommage, je n'étais pas encore là à la bonne saison : A croire que j'aime les jardin durant la saison la plus ingrate.)
 Le jardin pour moi manquait un peu de fleurs.
 Fallait pas aller visiter un arboretum me dirait-on ! Mais ça me pousse à lever la tête ! Et je ne connais pas suffisemment les arbres, alors je m'instruis. Je me suis beaucoup arrétée sur les troncs des arbres et leurs écorces (C'est toujours ma tendance à ne pas lever les yeux au ciel) et j'ai découvert des merveilles : en particulier le cognassier de Chine ou Pseudocydonia sinensis (seule espèce du genre). Son écorce extraordinaire semble factice. On imagine du métal.


        De gauche à droite : Acer rufinerve, Cedrela sinensis, Pseudocydonia sinensis




 Puis les feuilages regorgent de formes et de couleurs. A l'automne, ce doit être un vrai feu d'artifice d'orange, de rouge, de prune, de noir, de vert... Qui a dit qu'un arbre avait un tronc brun et des feuilles vertes ? Le Cercis canadensis 'Forest Pansy' ferait rougir ses voisins.


                                                                     Cercis canadensis 'Forest Pansy'



                                           De gauche à droite : Tilia henryana, Sophora japonica

 L'eau est également omniprésente : dès sa création, un système d'irrigation fut mis en place grâce au nombreuses sources existantes sur les terres. Petites passerelles, petites fabrics et la chapelle où repose la famille (dont Aglaé) sont là pour ponctuer la végétation luxuriante.

 L'arboretum de Balaine est une collection de famille qui se perpétue de génération en génération. C'est un jardin de coeur où l'on voyage d'un arbre à l'autre comme d'un pays à l'autre. L'omniprésence végétale et la grandeur des arbres "ancètres" invitent au respect de la douce folie d'Aglaé pour la botanique.

Publié dans Autres jardins

Commenter cet article

pablo 15/12/2009 12:14


j'aime l'arboretum de balaine ! pour devenir un douer de la botanique, y a rien de tel d'aller revoir cette endroit splendide !


Miss canthus 14/08/2008 13:30

Hummmm quand je vois le tronc de l'Acer rufinerve, ben je me réjouis de celui que j'ai planté il y a deux ans... Il me tarde de le voir plus grand..!

Philippe D 14/08/2008 08:20

Je ne connais pas cet arboretum qui semble valoir le détour.Avez-vous déjà essayé de vous balader avec un miroir sur le nez, juste à hauteur des yeux? Il permet de voir tout ce qu'on ne voit jamais. Le ciel, les nuages, les feuillages,... C'est une expérience à tenter. On fait des découvertes inattendues.

Mud 17/08/2008 11:30


Non, mais je crois que je vais tenter l'expérience....


claude lasnier 13/08/2008 22:38

Merci pour la visite très interessante de cet arboretum. Il y a tellement d'arbres à connaître! Je m'apprète à planter un cercis canadiensis que j'ai acheté recemment dans une foire aux plantes rares. Son feuillage est particulièrement joli.

Marie 05/08/2008 09:39

Merci pour cete visite ! J'aime beaucoup le cercis canadensis, tu sais si on peut en trouver facilement ? Je vais peut-être me renseigner, je voulais planter un noisettier, ça tombe bien...

Mud 17/08/2008 11:38


Tu peux regarder sur internet, tu trouveras peut-être l'adresse d'une pépiniére proche de chez toi. Sinon,  la pépinière de l'arboretum de balaine le propose dans leur catalogue, tu
peux le consulter sur leur site internet  (http://www.arboretum-balaine.com/) et ils peuvent t'envoyer ta commande.